L'algodystrophie

L’algodystrophie

Définition de L’algodystrophie:

L’algodystrophie est une maladie osseuse qui touche les articulations. Elle se caractérise par l’apparition de douleurs associées à des problème de vasomotricité  (incapacité de l’organisme à réguler la fermeture des vaisseaux). Cette maladie fait intervenir des perturbations neurologique dans les mécanismes de douleurs.

Les neuromédiateurs utilisés pour permettre le transfert d’une sensation d’un neurone à un autre vont dans le sens inverse de leur physiologies.

Ce mécanisme transforme la sensation d’une douleur dite « normale » en une sensation de douleurs extrêmement intense.

Prévalence:

Cette maladie touche particulièrement une population âgées de 35 à 65 ans, hommes et femmes. Mais elle peut aussi toucher d’autres tranches d’âges, ainsi que les enfants dans des cas plus rares. Le tabagisme fait partit des facteurs à risque.

Les membres supérieurs comme les membres inférieurs peuvent être atteins.

Causes:

Plusieurs facteurs peuvent déclencher cette maladie. Dans la moitié des cas, elle est déclenchée suite a des facteurs traumatique et post-opératoires. Des facteurs neurologique, vasculaire (infarctus du myocarde), infectieux ou encore, les cancers. Les fractures, luxations et entorse ou choc sont aussi responsable du déclenchement de la maladie. Mais dans  certains cas, l’algodystrophie se déclenche sans raison apparente.

Symptômes:

Les symptômes sont nombreux. En voici quelques uns :

  • œdème, rougeur, gonflement au niveau de la zone concernée.
  • Chaleur croissante au niveau de la peau.
  • Douleurs lancinante.
  • Difficulté a exercer certains mouvements.
  • Dystrophie de la croissance des cheveux, poils et ongles.
  • Hypersensibilité de la peau: sensation de douleur.
  • Transpiration excessive (appelée : hyperhidrose)

Il existe différent forme d’algodystrophie

  • Au niveau de la main : griffe cubitale (nerf du membre supérieur) irréductible et rétractation tendino-aponévrotique.
  • Aux genoux et hanches (la guérison de cette partie est souvent rapide et sans séquelles).
  • Le plus courant, le syndrome « épaule-main » (douleur réalisant une impotence articulaire).
  • Au pied: rétractation capsulo-ligamentaire (l’évolution à ce niveau est souvent favorable mais long).
  • présence de sang à l’intérieur des tissus osseux.
  • Stase vasculaire (difficulté d’évacuation du sang à l’intérieur des tissus mous).

Diagnostic:

Le diagnostic est généralement posé lorsque suffisamment d’élément on été confirmés. Tel que :

  • Un ou plusieurs traumatisme(s).
  • Une opération.
  • Une douleur accrue et persistante, même avec des stimulation légères.
  • Une raideurs articulaire.
  • Fatigue musculaire (celle-ci se retrouve dans la moitié des cas atteints d’algodystrophie).

Solutions:

  • antalgiques
  • anti-inflammatoire non-stéroïdiens;
  • séances de kinésithérapies
  • balnéothérapie
  • ostéopathie, chiropraxie, technique chinoise etc…
  • Infiltrations

sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/8400-algodystrophie-traitement-symptomes-et-diagnostic

Copyright © 2019 Relaxation Énergétique. Tous droits réservés.